Intro

Nouvelles formes de soutien aux jeunes commissaires d’exposition en France et en Allemagne

En savoir plus

Journal

Les Vitrines

Vue de l’exposition de Hoda Tawakol, “Corps (in)visibles”, janvier – avril 2021 © Photo Ivo Gretener. Commissaire: Liberty Adrien

Vue de l’exposition de Anne-Lise Coste, “Nous Danserons”, avril – juillet 2021 © Photo Ivo Gretener. Commissaire: Liberty Adrien

En 2021, le Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne et l’Institut français de Berlin initient “Les Vitrines”, nouvel espace d’exposition consacré à la scène artistique française émergente. Situé au sein de la Maison de France et au cœur de l’une des avenues commerçantes berlinoises les plus fréquentées, cet espace vitré de 20 mètres de long accueillera quatre expositions par an dont la conception et l’organisation seront confiées à un-e jeune commissaire. Nées d’une volonté d’offrir un espace de création fort de sa grande visibilité à la jeune scène artistique française, « Les Vitrines » visent à devenir un passage incontournable dans le parcours « art contemporain » de Berlin-Charlottenburg.

Le projet « Les Vitrines » met un espace à disposition d’un-e jeune commissaire pour la conception et la mise en œuvre de quatre expositions d’art contemporain chaque année. Les expositions, chacune visibles sur une période de trois mois, rassembleront les œuvres d’artistes spécifiquement conçues ou adaptées pour ce lieu singulier. Chaque exposition sera accompagnée d’une publication imprimée (sous forme d’affiche, livret ou dépliant) dont la charte graphique sera confiée à un-e designer et développée en étroite collaboration avec le-la commissaire sur toute la durée du cycle d’exposition. Le potentiel considérable de ce projet réside dans le format expérimental de l’espace d’exposition. Sa structure architecturale, sa situation géographique et son accessibilité au grand public sont autant de caractéristiques singulières que commissaires et artistes prendront en considération pour des propositions originales.

Conçu comme un projet collaboratif entre différents corps de métier artistiques (commissaire, artistes, et designers graphique), le projet des « Vitrines » se veut un tremplin pour la jeune scène française à une échelle européenne.

Tous les ans en été, le BDAP publiera un appel à candidature dans le cadre de son programme JEUNES COMMISSAIRES pour sélectionner le-la commissaire responsable du cycle de l’année suivante. Le choix sera opéré par les équipes du BDAP et de l’Institut français de Berlin selon la pertinence des projets présentés dans le contexte donné.

 

Programme 2021

Commissariat de Liberty Adrien.
Graphisme de Sophie Douala.

Exposition de Hoda Tawakol “Corps (in)visibles”, 23 janvier – 5 avril 2021.
Plus d’information ici

Exposition de Anne-Lise Coste “Nous danserons”, 24 avril – 11 juillet 2021.
Plus d’information ici

Exposition de Charlotte Dualé, 24 juillet 2021 – 10 octobre 2021.

Jade Barget — Notes d’observations sur le mouvement de la chair, des états et du soleil

Jade Barget est une jeune conservatrice sélectionnée en 2020 pour la bourse de voyage et de recherche en Allemagne. Elle nous fait part de ses explorations lors de son séjour à Berlin et Francfort sur le Main dans un essai intitulé “Notes d’observations sur le mouvement de la chair, des états et du soleil” (2020).

 

Ouverture

Berlin est une ville qui danse des premières heures de la nuit, aux dernières lueurs du jour, une ville dans laquelle le soir s’étire et s’allonge. Le mouvement des corps entre alors en relation avec le temps – il l’altère, le sculpte.

C’est dans cette capitale aux nuits sans fin que je souhaitais étudier le rôle de la danse et de la chorégraphie au sein des pratiques artistiques et curatoriales actuelles, et réfléchir au potentiel de penser à travers la danse. La bourse de recherche Jeunes Commissaires du Bureau des arts plastiques de l’Institut Français m’a permis de m’engager dans cette étude.

Ce projet est né de ma fascination pour l’image en mouvement, de ses forces et de ses limites. En effet, si les images opèrent sur notre sensible, cette opérativité connaît également une limite, comme nous le rappelle Jacques Rancière. Andrea Soto Calderón, commentant le travail du philosophe, note : « Les images se situent toujours entre un excès et un défaut : il y a toujours un peu plus que ce que l’on voudrait mettre dans une image et toujours un peu moins. » Mes recherches m’ont amenée à étudier le travail d’un certain nombre d’artistes qui, à travers une approche corporelle, s’émancipent de l’image, se défont de ses logiques de représentation. À la lisière du visible, à travers la danse et la chorégraphie, ils·elles sculptent le sensible, l’affect, ou encore les états psychiques.

En savoir plus

POINT DE VUE

Le jeune commissaire Tristan Deschamps (*1992 à Beuvry) s’associe au Bureau des arts plastiques pour le développement d’une série de vidéos sur la scène artistique française à Berlin et partagera les aperçus de son travail avant le lancement officiel de la série cet automne.

24.08.2020 : Claude Eigan

© Tristan Deschamps

Lundi 24 août, aujourd’hui nous avons filmé notre dernière rencontre pour « Point de vue », dans un atelier qui m’est familier, celui de Claude Eigan. Situé non loin de celui de Daniela Macé-Rossiter, dans le quartier de Wedding, au bord de la Seestraße. Un beau moment de partage de projets à venir, deux expositions solo et une biennial à Athènes en 2021. Filmer de beaux échanges va nous manquer…! En savoir plus

TRANSMEDIALE : APPEL À CANDIDATURE 2021-2022

RECHERCHE UN OU UNE COMMISSAIRE DANS LE CADRE DU FESTIVAL TRANSMEDIALE BERLIN

Octobre 2021 – Janvier 2022

Appel ouvert aux curateurs.trices pour participer à la mise en place du festival transmediale à Berlin entre le 1er octobre 2021 et le 31 janvier 2022.

Présentation du programme « Jeunes Commissaires »

Le programme « Jeunes Commissaires » a été créé en 2013 par le Bureau des arts plastiques (BDAP) de l’Institut français d’Allemagne en étroite collaboration avec le Ministère de la Culture et l‘Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ). « Jeunes Commissaires » vise à établir de nouvelles formes de soutien aux commissaires d’exposition émergent.e.s français.es sur la scène artistique allemande. La priorité du programme est l‘accompagnement des démarches de jeunes commissaires et professionnels des métiers de l’exposition, l’incitation à la mobilité et à la circulation des informations ainsi que le renforcement d’un réseau européen.

Tous les ans, les organisateurs publient un appel à candidature pour sélectionner le ou la commissaire missioné.e en institution. Le choix est opéré selon la pertinence des projets présentés dans le contexte donné par les équipes du BDAP et de l’institution partenaire.

Présentation de la transmediale 

Depuis plus de trente ans, la transmediale est l’un des principaux événements internationaux de discours et de réflexion critique sur la théorie et la pratique post-numériques. Premier festival d’art consacré aux nouveaux médias en Allemagne, il est devenu un événement influent auprès des théoriciens, des artistes, des activistes et des créateurs qui attire un public varié intéressé par l’art et la culture. Le festival est réputé pour susciter des débats diversifiés et nécessaires sur la manière dont les technologies numériques affectent l’expérience humaine vécue dans notre époque contemporaine. Il dispose d’un vaste réseau international de partenaires, dont le CTM, la Winchester School of Art, l’université d’Aarhus et les archives Vilém Flusser de l’Universität der Künste de Berlin. Le festival s’engage à réfléchir aux discours sociopolitiques et à expérimenter des structures et des formats qui remettent en question les conventions sur la manière dont la culture est vécue et comprise.

Au-delà de l’événement annuel, la transmediale est une plateforme transversale et active, dotée d’une communauté dynamique et d’un réseau solide qui facilite les publications régulières et les activités tout au long de l’année, notamment les commandes et les résidences d’artistes. La Fondation culturelle fédérale allemande (Kulturstiftung des Bundes) soutient la transmediale en tant qu’institution culturelle d’excellence depuis 2004.

Le potentiel considérable de ce projet réside dans sa dynamique internationale et interdisciplinaire, avec des expositions qui encouragent le dialogue entre les œuvres, vecteurs de réflexion sur les problèmes et enjeux de l’époque contemporaine.

Missions

En tant que membre de l’équipe chargée de la programmation, l’assistant.e curatorial.e contribuera à la préparation et au développement du festival transmediale en janvier 2022. L’assistant.e curatorial.e apportera des idées, développera des recherches curatoriales et sera impliqué(e) dans la coordination et la production des activités du programme de transmediale 2022. Le poste sera occupé entre le 1er octobre 2021 et 31 janvier 2022 et sera défini en étroite collaboration avec l’équipe de la transmediale. Le ou la curateur.trice sélectionné.e devra prévoir au moins un déplacement à Berlin pour rencontrer l’équipe du festival en 2021 et un autre lors de l’inauguration du festival en janvier 2022.

Les principaux domaines de responsabilité sont les suivants :

Apporter un soutien à l’équipe de programmation, depuis la phase de recherche et de développement d’un projet jusqu’à sa réalisation.

Travail de recherche pour la programmation du festival en termes d’artistes et de partenaires de coopération possibles en France.

Assurer la liaison avec les artistes et leurs représentants, les institutions artistiques et les sponsors.

Travailler avec les équipes d’administration et de communication du festival pour assurer le développement et la communication des activités du programme.

Le ou la curateur.trice sera invité.e à rédiger un rapport d’activité qui sera publié sur www.jeunescommissaires.de.

Profil recherché

Le ou la candidat.e devra être capable de travailler de façon indépendante à distance, individuellement ainsi qu’en équipe. Ses partenaires de travail, les équipes de l’Institut Français et l’équipe de la transmediale sont basés en Allemagne.

Le ou la candidat.e doit avoir une connaissance et une compréhension des pratiques de l’art numérique, du travail de curateur et montrer un intérêt pour les thèmes du festival transmediale.

Une formation en art numérique ainsi qu’une très bonne connaissance de la scène artistique européenne sont souhaitées. Une spécialisation dans le domaine de la  performance audiovisuelle est un plus.

Le ou la candidat.e doit être français.e ou résider en France.

Si résidant en France, ou la candidat.e doit avoir la possibilité de faire les allers-retours nécessaires à Berlin et prévoir un endroit où se loger durant ses séjours.

La maîtrise de la langue anglaise est nécessaire, celle de la langue allemande est un plus.

Le ou la candidat.e doit être âgé.e de moins de 31 ans en décembre  2021.

Rémunération et durée

Les phases de travail se tiendront entre le 1 octobre 2021 et le 31 janvier 2022

Honoraires du commissaire pour couvrir les différentes missions s’étalant sur une durée de maximum quatre mois : 3500 € TTC. À cela s’ajoute une enveloppe pour les frais de voyages aller et retour vers Berlin et l’hébergement à Berlin, à hauteur de 500 € TTC pour le voyage à effectuer en 2021 et à hauteur de 500 € TTC pour le voyage à effectuer en 2022.

Documents de candidature en PDF (poids maximum de l’ensemble des documents : 5 MB)

Un curriculum vitae incluant l’indication d’un numéro SIRET, si résidant en France, ou d’un Steuernummmer, si résidant en Allemagne

Liste des projets auxquels le ou la commissaire a participé (si elle n’est pas comprise dans le CV)

Une lettre de motivation (1 page)

Merci d’adresser votre dossier de candidature en anglais par e-mail à l’adresse suivante :  info.bdap@institutfrancais.de

Date limite de candidature : 30 août 2021

Annonce du ou de la lauréat.e : 13 septembre 2021

 

Contact

Bureau des arts plastiques | Institut français d’Allemagne

Französische Botschaft, Pariser Platz 5, 10117 Berlin

+49 (0)30 590 03 9244

info.bdap@institutfrancais.de

www.jeunescommissaires.de

Responsable: Marie Graftieaux

Chargée de projets culturels: Alix Weidner

 

Ce projet est réalisé avec le soutien de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ) dans le cadre du programme « Jeunes commissaires »

LES VITRINES : APPEL À CANDIDATURE 2022

 

RECHERCHE UN OU UNE COMMISSAIRE

POUR LE PROJET D’EXPOSITION LES VITRINES

À LA MAISON DE FRANCE DE BERLIN

Janvier – Décembre 2022

Date limite de candidature : 8 juillet 2021

Appel ouvert aux commissaires d’expositions et artistes curateurs·trices pour la conception d’un cycle d’expositions dans les vitrines de la Maison de France située Kurfürstendamm 211, 10719 Berlin, entre janvier et décembre 2022.

MERCI DE BIEN CONSULTER LE CAHIER DES CHARGES DE L’EXPOSITION AVANT DE CANDIDATER 

Présentation du programme « Jeunes Commissaires »

Le programme « Jeunes Commissaires » a été créé en 2013 par le Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne en étroite collaboration avec le Ministère de la Culture et l‘Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ). « Jeunes Commissaires » vise à établir de nouvelles formes de soutien aux commissaires d’exposition émergent.e.s français.es sur la scène artistique allemande. La priorité du programme est l‘accompagnement des démarches de jeunes commissaires et professionnels des métiers de l’exposition, l’incitation à la mobilité et à la circulation des informations ainsi que le renforcement d’un réseau européen.

En savoir plus

JEUNES COMMISSAIRES : APPEL À CANDIDATURE 2021

BOURSE DE VOYAGE ET DE RECHERCHE

Date limite de candidature : 15 mai 2021

En 2021, la pandémie a réduit les mobilités internationales et c’est dans ce contexte particulier que le Bureau des arts plastiques (BDAP) de l’Institut français d’Allemagne souhaite continuer à soutenir les échanges artistiques. Cette année, le bureau attribue une bourse de voyage et de recherche vers l’Allemagne aux commissaires travaillant en France qui poursuivent des projets de recherche spécifiques dans le domaine de l’art contemporain. En savoir plus

Projets

Les Vitrines

Vue de l’exposition de Hoda Tawakol, “Corps (in)visibles”, janvier – avril 2021 © Photo Ivo Gretener. Commissaire: Liberty Adrien

Vue de l’exposition de Anne-Lise Coste, “Nous Danserons”, avril – juillet 2021 © Photo Ivo Gretener. Commissaire: Liberty Adrien

En 2021, le Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne et l’Institut français de Berlin initient “Les Vitrines”, nouvel espace d’exposition consacré à la scène artistique française émergente. Situé au sein de la Maison de France et au cœur de l’une des avenues commerçantes berlinoises les plus fréquentées, cet espace vitré de 20 mètres de long accueillera quatre expositions par an dont la conception et l’organisation seront confiées à un-e jeune commissaire. Nées d’une volonté d’offrir un espace de création fort de sa grande visibilité à la jeune scène artistique française, « Les Vitrines » visent à devenir un passage incontournable dans le parcours « art contemporain » de Berlin-Charlottenburg.

Le projet « Les Vitrines » met un espace à disposition d’un-e jeune commissaire pour la conception et la mise en œuvre de quatre expositions d’art contemporain chaque année. Les expositions, chacune visibles sur une période de trois mois, rassembleront les œuvres d’artistes spécifiquement conçues ou adaptées pour ce lieu singulier. Chaque exposition sera accompagnée d’une publication imprimée (sous forme d’affiche, livret ou dépliant) dont la charte graphique sera confiée à un-e designer et développée en étroite collaboration avec le-la commissaire sur toute la durée du cycle d’exposition. Le potentiel considérable de ce projet réside dans le format expérimental de l’espace d’exposition. Sa structure architecturale, sa situation géographique et son accessibilité au grand public sont autant de caractéristiques singulières que commissaires et artistes prendront en considération pour des propositions originales.

Conçu comme un projet collaboratif entre différents corps de métier artistiques (commissaire, artistes, et designers graphique), le projet des « Vitrines » se veut un tremplin pour la jeune scène française à une échelle européenne.

Tous les ans en été, le BDAP publiera un appel à candidature dans le cadre de son programme JEUNES COMMISSAIRES pour sélectionner le-la commissaire responsable du cycle de l’année suivante. Le choix sera opéré par les équipes du BDAP et de l’Institut français de Berlin selon la pertinence des projets présentés dans le contexte donné.

 

Programme 2021

Commissariat de Liberty Adrien.
Graphisme de Sophie Douala.

Exposition de Hoda Tawakol “Corps (in)visibles”, 23 janvier – 5 avril 2021.
Plus d’information ici

Exposition de Anne-Lise Coste “Nous danserons”, 24 avril – 11 juillet 2021.
Plus d’information ici

Exposition de Charlotte Dualé, 24 juillet 2021 – 10 octobre 2021.

FOCUS IN BERLIN

En Septembre 2020, le Bureau des arts plastiques a initié Focus à Berlin, un programme consistant à réunir des professionnels du monde de l’art contemporain allemands et français sur deux journées autour de la scène artistique française basée à Berlin. Né d’une volonté de faire la lumière sur ces artistes qui ont quitté la France, temporairement ou pour du long terme, le programme était constitué de visites d’ateliers et d’expositions, de temps d’échange avec les artistes, et de moment conviviaux propices aux rencontres entre professionnels.

Rencontre entre artistes et professionnels à l’Institut français de Berlin

Cette année, les participants qui nous ont fait le plaisir de rejoindre le programme sont Tomke Braun (Kunstverein Göttingen), Marie Griffay (FRAC Champagne Ardenne), Lydia Korndörfer (Kunstverein Arnsberg), Benoit Lamy de la Chapelle (CAC Synagogue de Delme), Lucie Sotty (Galerie Sans titre (2016)), Thomas Thiel (Museum für Gegenwartskunst Siegen), ainsi que les artistes Saâdane Afif, Edouard Baribeaud, Charlotte Dualé, Cécile Dupaquier, Dominique Hurth, Matthieu Martin, Xavier Mazzarol, Adrien Missika, Pierre-Etienne Morelle, Aude Pariset, Jimmy Robert, Maya Schweizer, et Emilie Pitoiset dans le cadre de son exposition à Klemm’s. En savoir plus

POINT DE VUE

Le jeune commissaire Tristan Deschamps (*1992 à Beuvry) s’associe au Bureau des arts plastiques pour le développement d’une série de vidéos sur la scène artistique française à Berlin et partagera les aperçus de son travail avant le lancement officiel de la série cet automne.

24.08.2020 : Claude Eigan

© Tristan Deschamps

Lundi 24 août, aujourd’hui nous avons filmé notre dernière rencontre pour « Point de vue », dans un atelier qui m’est familier, celui de Claude Eigan. Situé non loin de celui de Daniela Macé-Rossiter, dans le quartier de Wedding, au bord de la Seestraße. Un beau moment de partage de projets à venir, deux expositions solo et une biennial à Athènes en 2021. Filmer de beaux échanges va nous manquer…! En savoir plus